Ce matin, j'ai écouté Nocolas Hulot sur BFM, suite à des accusations qui sortent dans un contexte où les enjeux de vérité sont particulièrement d'actualité. Il disait : " J'ai peur de la rumeur, je n'ai pas peur de la vérité ". Cela m'a rappelé le mémoire que j'avais écrit en fac de Psycho sur le phénomène de la rumeur (avec expérience démonstrative à l'appui). C'est une vraie épouvante et une menace contre laquelle nul n'est à l'abri. J'en ai écrit un roman qui s'intitulait RUMEUR ! Il faudrait que je le republie (si un éditeur passe par là...) Aujourd'hui, je le rapprocherai de La théorie du complot qui fait mon actualité de ce début d'année. Ceci juste pour dire, surtout, mes amis de raison, ne prêtez aucun crédit aux rumeurs, ne colportez aucune info (prétendue info) si croustillante soit-elle, et même si vous n'aimez pas tel ou tel personnalité (Hulot en l'occurrence) n'en profitez pas pour baver avec les malveillants de tout poil. Gardons-nous des rumeurs et protégeons la vérité. C'est un devoir citoyen.